Comment bien utiliser un rameur ?

Published by gestionrameur on

bien utiliser un rameur

Parmi tous machines de sports faisant travailler le cardio et les muscles en même temps, c’est le rameur qui est le plus appréciés, de part sa facilité d’utilisation et sa grande efficacité. Découvrons ci-dessous comment utiliser de la meilleur des façons votre rameur.

Si vous vous intéressez depuis très récemment au rameur et que vous envisagez d’effectuer un investissement dans une machine de ce style, n’oubliez pas de bien comparer les différents modèles afin que votre choix se porte sur le rameur le plus adéquat à vos besoins. Votre comparatif de rameurs dispose de nombreuses analyses, tests et avis à propos des meilleurs rameurs du moment.

Conseil n°1 : ayez la bonne position

Lors du début de votre entraînement, vous pouvez être tenté de pencher votre dos et vos épaules vers l’avant, mais ne le faites pas. Cette mauvaise posture exercera une pression intense sur les mauvaises parties de votre corps, tel que les lombaires ce qui entraînera logiquement des douleurs et moins de résultats. Lors de l’utilisation d’un rameur, il faut absolument avoir le dos droit !

Naturellement, votre dos va se cambrer très légèrement, ce qui n’est pas grave. Veillez juste à ce que ce ne soit pas trop prononcé. Un fois la bonne position trouvée, penchez-vous vers l’avant en utilisant vos hanches. Une fois que la poignée passe au-dessus de vos genoux, pliez les jambes.

rameur sportif

Après vous être penché vers l’avant, évitez de tirer la poignée vers l’arrière en vous servant de votre dos ; poussez vos jambes contre les pédales pour éviter de vous fatiguer le dos .

Pour les bras, gardez vos deux coudes repliés sur le côté, en tirant jusqu’à ce qu’ils dépassent votre torse et que la poignée du rameur soit à environ un 5 cm du bas de vos côtes.

A ne surtout pas faire !

Au début, il ne faut surtout pas ramer avec une grande résistance !
Comme pour les autres appareils de sport, il est fortement recommandé de commencer lentement et avec une petite résistance, qui plus est si vous n’avez pas l’habitude de faire du sport. .

Les risques de blessure et de douleur peuvent vite arrivé si vous allez trop vite dans votre progression. Commencez avec une faible résistance, en restant à ce niveau jusqu’à ce que vous ayez perfectionné votre forme et vos mouvements de rameur. Une fois que vous les avez bien maîtrisés et que vous vous sentez à l’aise, n’hésitez pas à augmenter la résistance et à varier votre entraînement.

Conseil n°2 Faites passer la force avec vos jambes

Il est indéniable que cette machine fera travailler vos bras, mais l’une des parties du corps la plus sollicitée seront les jambes . Alors que les bras doivent constamment, enfin, ramer, vos jambes doivent prendre en charge la majeure partie du travail en se penchant et en repoussant votre corps vers le haut.

En général, nos jambes sont beaucoup plus fortes que nos bras, il est donc logique qu’elles en fassent plus que le reste de votre corps, surtout dans le cas d’un entraînement au rameur !

A ne surtout pas faire : Tirez trop avec votre torse

Comme nous l’avons indiqué plus haut dans cette article, il est important de bien garder un dos droit lors de l’entraînement. Il est important de maintenir votre dos à un angle de 90 degrés, ou juste au dessus, afin d’éviter les blessures et d’obtenir un mouvement régulier de la machine.

La raison pour laquelle les sportifs ont tendance à se pencher trop en avant et à tirer avec leur torse, c’est que cela semble leur donner plus de puissance. En réalité, cela ne fait que mettre votre dos en mauvaise posture. Pour vous assurer que vous n’êtes pas trop penché, vérifiez vos pieds.

Conseil n°3 : Saisir la poignée correctement

Tout comme les bras, votre dos et vos jambes doivent être positionnés d’une certaine manière, vos mains doivent l’être aussi. Cela peut sembler anodin, mais la façon dont vous tenez la poignée peut affecter la façon dont vos bras bougent et travaillent dans votre ensemble. Évitez d’utiliser une prise sous la main et optez pour la prise par-dessus.

Vos articulations doivent être positionnées vers l’avant, avec le pouce placé sous la poignée. Gardez votre poignet à plat, sans vous pencher vers l’extérieur. Si vous constatez que la force de votre prise est insuffisante, placez votre pouce sur le haut de la poignée avec vos autres doigts pour augmenter votre force. Ne saisissez pas le poignet avec une force telle que vous risqueriez de vous froisser les paumes.